Le 4 août 2020, le Liban a connu la catastrophe de trop !

Le pays déjà plongé dans une crise économique, sociale et politique sans précédent a vu la moitié de sa capitale, Beyrouth, soufflée par une  explosion d'une rare intensité. Surement, la 3 ème la plus puissante de l'histoire après Hiroshima et Nagazaki. Les conséquences sont dramatiques : Au moins 178 morts, plus de 6000 blessés et plus de 300 mille sinistrés. 

Plus que jamais l'heure est à la mobilisation internationale. Après l'urgence, l'heure est maintenant à la reconstruction. Marco Polo, déplacements professionnels et ses membres se mobilisent.